fbpx

Une année pas comme les autres…

Une année pas comme les autres…
26/06/2020

…mais on continue d’avancer !

Un petit mot pour vous tenir au courant des derniers développements et répondre aux interrogations légitimes que vous ne manquerez pas d’avoir sur les suites du COVID, en plus des nouvelles que vous avez eus en continu par vos entraineurs ou responsables de créneau.

Tout d’abord un peu de bonnes nouvelles : ça y est, nous sommes enfin autorisés à reprendre ! Nous avons demandé des créneaux pour finir la saison, puis pour l’été -et nous pourrons bientôt vous dire ce qu’il en est. Votre santé est notre priorité et nous suivons de près les recommandations de la Fédération : des protocoles de santé sont donc en place pour limiter les risques et protéger les plus fragiles.

Cet aspect citoyen est du reste le cœur de notre engagement. En tant qu’association, nous ne recherchons pas le profit – tout excédent réalisé est réutilisé pour développer les sections, acheter du matériel, engager des actions qui profitent à tous… Les membres du conseil d’administration sont tous bénévoles. C’est aussi le sens de votre engagement : en adhérent à une association, au-delà de l’accès aux séances, vous adhérez surtout à un projet. Projet de développement des jeunes mais aussi depuis trois ans de développement d’un volleyball vraiment pour tous avec la section volley assis et les actions de volley soft en partenariat avec d’autres clubs.

Nous souhaitons prendre en compte l’arrêt des entraînements et compétitions pendant plusieurs mois en allégeant les coûts de réinscription pour l’année prochaine : les précisions seront données en assemblée générale du 27 juin ».
Nous ne pouvons malheureusement pas proposer un remboursement général des cotisations pour les mois de mars à juin. D’abord parce que cela n’est pas dans l’esprit d’une association : votre cotisation n’est pas un « abonnement » mais une participation à un projet, qui se construit pour et avec vous. Ensuite tout simplement, nous n’en avons pas les moyens : une bonne partie des cotisations sert à financer les instances du volleyball à différents niveaux (départemental, régional et national avec la fédération). Ces instances organisent notre pratique (championnat, arbitrage, formation…) et défendent le volleyball auprès des autorités. Ces frais sont engagés à l’année. D’autres sont engagés quoi qu’il arrive – matériel, salaire de notre employée. Nous nous comprenons comme un acteur social et nous efforçons de protéger les entraîneurs qui s’engagent avec nous. Ils nous donnent beaucoup, nous n’avons pas voulu les laisser tomber au moment où ils sont le plus fragiles, même si nous n’avons pas pu les isoler complètement.
D’autre part, nos projets ont dû être revus à la baisse pour l’année prochaine étant données les incertitudes qui pèsent encore. Pour en discuter et établir les priorités avec vous, nous vous invitons à venir vous exprimer et voter en assemblée générale le 27 juin sur ces projets et les finances associées.

Beaucoup d’entre vous s’engagent d’ailleurs davantage au fil de l’année, en nous aidant sur des actions ponctuelles ou à plus long terme, et nous vous en remercions. Pour ceux d’entre vous qui auraient envie d’aller plus loin : c’est le moment lors de l’assemblée générale de vous présenter pour entrer au conseil d’administration. Que vous ayez ou non de l’expérience dans l’engagement associatif, que vous soyez compétiteur/trice ou loisir, à Issy depuis 10 ans ou nouvel arrivé.e, nous serons ravi.e.s de vous compter dans notre équipe.
Une autre option pour aider tout en enrichissant votre expérience personnelle : se faire former comme marqueur/euse, arbitre, ou entraineur.e. Le club prend en charge les coûts de formation – c’est aussi ça, l’esprit associatif ! Le premier échelon vous donne l’occasion d’arbitrer les matchs jusqu’au niveau départemental, une bonne façon pour les jeunes de faire connaissance avec les accros de toute la région tout en se faisant un peu d’argent de poche.

Enfin une dernière précision sur le COVID : cette année, un certificat médical sera obligatoire à la rentrée – même si vous en avez un qui date de moins de trois ans. Il sera à nouveau valable trois ans, comme auparavant.

Sportivement, solidairement, optimistement !
Votre club